Vous êtes ici

MAIS en Bourgogne: reprise des réunions régionales

Version imprimableEnvoyer par mailVersion PDF

Les prochaines rencontres :

Mercredi 23/11/2016 : de 10h-12h30 au Foyer d'Insertion de l'APIAS à Marigny sur Yonne --> lire l'invitation à cette journée

Mercredi 27/04/2016 : de 10h-12h30 au Centre Hospitalier Spécialisé Pierre Lôo.

Mercredi 18/05/2016 : de 10h-12h30 au Foyer de vie (Fédération Œuvre Laïque) à Moulin Engilbert.

Mercredi 22/06/2016 : de 10h-12h30 au Foyer d’insertion APIAS à Marigny sur Yonne.

-- > Pour tout renseignement contacter Hugo Thiery.

Bourgogne, mercredi 18 mai 2016

Cliquez ici pour lire le compte-rendu de la rencontre.

Bourgogne, mercredi 27 avril 2016

Afin de préparer cette prochaine rencontre, vous pouvez lire ce texte qui revient sur les réflexions déjà menées : Handicap psychique, accompagnement et soins : Quelles spécificités ? Quelles complémentarités ?

Bourgogne, mercredi 9 décembre 2015

Dans le prolongement des Journées Nationales de Formation du MAIS à Grenoble, le groupe MAIS Bourgogne reprend ses activités. Outre une présentation rapide du Mouvement (régional puis national) pour celles et ceux qui ne nous connaissent pas, nous souhaitons aborder  une réflexion thématique qui pourra orienter nos échanges pour  les mois à venir: la notion d'accompagnement depuis qu'elle a été précisée dans le décret du 11 mars 2005 connait de profondes évolutions. La plus notable est liée à la multiplicité des acteurs et des publics concernés, en particulier dans le champ de la santé mentale.
Nous souhaitons qu'un travail collectif puisse être mené au sein du MAIS pour interroger et orienter nos pratiques en étant au plus près des femmes et des hommes que nous avons pour mission d'accompagner. C'est pourquoi nous avons le plaisir de vous inviter: le mercredi 09 décembre 2015, à 10h à la Résidence accueil (Association PAGODE) impasse Buffon, 58000 Nevers.
Si vous le souhaitez, vous pouvez venir avec un repas tiré du sac qui sera partagé avec les personnes désirants prolonger le temps de travail par un moment d'échange convivial.

Le bilan de la journée

Présentant le mouvement et sa spécificité, nous avons insisté sur le fait qu'il s'agissait toujours de s'appuyer sur le concret des réalités locales ; ceci afin de permettre aux professionnels de l'accompagnement de partager et de confronter leurs pratiques et leurs questionnements sur les évolutions constatées sur le terrain, au plus près de personnes accompagnées.
Nous avons également signalé l'importance pour notre mouvement d'être une émanation constante des professionnels engagés auprès des personnes accompagnées ; ce qui doit produire un mouvement ascendant, issu des constats et interrogations de ces professionnels sur leurs territoires d'action.  (Exemple la construction « régionale » des J.N.F.) [...]
Assez rapidement, il est apparu que l'intérêt de pouvoir travailler en lien avec tous les acteurs de l'accompagnement et du soin permettait d'ouvrir des espaces de dialogues et de réflexions partagées en se dégageant de l'impératif de « trouver des  solutions ».  Il ressort en effet que les échanges produisent un effet de « pas de côté »,  permettant de partager les regards et de questionner les positions de chacun des acteurs du sanitaire et du social,  dans son rapport à la personne accompagnée.
Après ces échanges et au terme de la réunion, il à été proposé que le groupe M.A.I.S. Bourgogne organise une réunion mensuelle pour poursuivre sur cette thématique des relations entre le soin et l'accompagnement social, pour essayer d'en préciser les spécificités et surtout les complémentarités.
L'idée que ces réunion de travail se concrétisent par une journée d'étude est lancée et les prochaines réunions viserons également à en définir les modalités.

Cliquez et retrouvez l'intégralité du compte-rendu !