Vous êtes ici

Les Journées Nationales de Formation

Organisées chaque année par une région différente, les Journées Nationales de Formation sont un lieu de formation privilégié pour les travailleurs sociaux, depuis 1987. Elles regroupent les partenaires de l’accompagnement social et sont proposées sur un thème d’actualité concernant des problématiques sociales.

12, 13 et 14 juin 2012. ORLEANS (45) - Centre de conférences. Au moment où notre société subit les répercussions d’une crise financière et économique d’une ampleur exceptionnelle, la réflexion sur les solidarités est plus que jamais d’actualité. Le système de protection sociale s’est construit selon le programme du Conseil national de la résistance sur une idée simple : la mutualisation des risques.
13/11/2014
9, 10 et 11 mai 2011. STRASBOURG (67) - Palais de la musique et des congrès. Le risque est inhérent au fait de vivre : il serait vain de vouloir s’y soustraire !
13/11/2014
15, 16 et 17 juin 2010. BEAUNE (21) - Palais des congrès. L’idéologie de « l’Homme Économique » avec les objectifs mercantiles qu’elle promeut, ébranle les fondements du Travail Social et singulièrement la finalité de l’Accompagnement Social. La marchandisation, l’expertise, la survalorisation de l’obligation de résultat à court terme, la pression économique affectent tous les domaines de l’action sociale et éducative.
13/11/2014
15, 16 et 17 Juin 2009 PARIS (75) - A.S.I.E.M. Isolement… mise à l’écart, rupture de liens sociaux… Isolement... solitude voulue, solitude nécessaire et salvatrice dans un monde de bouleversements et de confusions… Enfermement institutionnel, carcéral, pathologique… assurance de protection et de sécurité ou... Enfermement par des dispositifs multiples et aliénants, voire par une prise en charge cherchant à combler tous les besoins exprimés…
13/11/2014
17, 18 et 19 Juin 2008. LILLE (59) - Faculté de médecine. La question de la violence, par le biais des médias a peu à peu envahi notre vie quotidienne. La violence est présentée souvent comme une fatalité liée à la nature des individus qui l’agissent et rarement comme une réaction à une violence subie par le fonctionnement de notre cité. Très souvent, la violence est réduite à ses aspects spectaculaires et à la description d’actions au détriment d’une véritable analyse des causes.
13/11/2014

Pages